Commençons avec un poème en hommage à ce qui fait ce que nous sommes: LA CULTURE.

Nos racines

Comme les racines servies de l’humidité de la terre imbibée des eaux de pluies infiltrées,

Font circuler la sève du tronc aux derniers bourgeons de l’arbre

Nourrissent et font croître celui-ci à travers les âges,

Ainsi la culture racine de notre identité et de notre dignité

Vivifie et accroît notre patrie de génération en génération.

Bozos, Peuls, Dogons, Sonrhaïs Bamanans et Sarakolés et Sénoufos et j’en passe,

Réveillons-nous. C’est le moment. Le glas de la torpeur a sonné ; Le glas de l’indolence et de la stupeur a sonné ; Débout attachons nos ceintures ! Ensemble cherchons nos racines ; Sauvegardons les vraies valeurs De notre patrimoine culturel. Pour l’honneur de la patrie. Car un peuple sans culture Est un arbre sans racines.

Par Elie Yaya Bamba (Transcripteur du Centre)