Madou Diakité, collaborateur de longue date du Centre Culturel Senoufo et chef de la division patrimoine culturel de la Direction Régionale de Sikasso, vient d’être nommé par Madame le ministre de la Culture à Bamako à la Direction Nationale comme Chef de la Division des Arts et Lettres.

Avant de regagner son nouveau poste, l’équipe du Centre a tenu lui exprimer sa reconnaissance pour son dévouement et son amour pour la culture. En effet, depuis l’an 2014, Monsieur Diakité a activement participé aux activités du Centre et fait partie de l’équipe de chercheurs du Centre. Il est co-auteur des plusieurs ouvrages publiés par le Centre, notamment :

- Le Royaume de Kénédougou et sa capitale Sikasso, 

- Les contes Sénoufo 

- Les Korédugaw (bouffons) en milieu sénoufo 

- Les devinettes sénoufos 

- La Monographie de quatre villages du Folona : Katon, Dioumatènè, Ouatialy et Lofiné. 

Il est aussi auteur d’une pièce théâtrale « la graine d’espoir pétrifiée » qui est une facette de l’immigration clandestine.

Le Centre est convaincu que le départ de Monsieur Diakité n’est qu’une question de distance physique. Car, sa passion pour la Culture fera toujours de lui indissociable du Centre Culturel Sénoufo. Félicitations à toi Diakité pour la confiance que la nation met en ta personne. Bon vent à toi et au plaisir de te revoir très souvent chez-nous, chez-toi.